Jacques de Selliers

Jacques de Selliers
Politique de mobilité efficace

Contacter Jacques de Selliers
  Partager

Drapeau-coeur belge Drapeau belge - Belgische vlag Belgische hart-vlag

Pour une politique de mobilité efficace à Bruxelles

Chaque année, la circulation à Bruxelles devient plus dense et les embouteillage plus longs.
Est-ce dû, comme le prétendent certains, à l'augmentation du nombre d'autombilistes?
Oui, mais rien qu'en petite partie, car Bruxelles ne prend pas les mesures adaptées pour améliorer sa mobilité...

Lisez la suite : vous verrez que Bruxelles sans embouteillages, c'est possible !

1. Objectifs d'une politique de mobilité efficace

La mobilité individuelle motorisée (voitures, quadricycles et motos) est une des principales avancées de notre civilisation moderne mais son développement rapide pose des problèmes sérieux, tant en termes de congestion des villes (trafic et parkings), de pollution urbaine (atmosphérique et sonore), réchauffement climatique et dépendance pétrolière.

L’objectif prioritaire des pouvoirs publics doit donc être de rendre la mobilité plus rapide tout en réduisant ses inconvénients, à savoir : la congestion des villes, la pollution urbaine, le réchauffement climatique et la consommation pétrolière. Plus d'infos...

2. Solutions réalistes d’amélioration de la mobilité urbaine

2.1. Les transports en commun ne permettent de rendre la mobilité plus rapide que dans certaines circonstances. Un réseau de bus en site propre n’est positif que lorsque la fréquence et le taux d’occupation de ces bus sont très élevés, ce qui n’est généralement possible que dans des grandes villes denses. Plus d'infos...

2.2. Le vélo peut être un moyen de transport efficace dans les centres de villes plates et denses. Seul le vélo électrique est utilisable dans les villes vallonnées. Plus d'infos...

2.3. Les véhicules électriques sont indiscutablement le moyen de déplacement individuel le plus écologique, idéal pour les navettes et trajets en ville. Ils amènent une réduction significative des émissions de CO2, de la consommation de pétrole, ainsi que de la pollution et du bruit urbains.

Les quadricycles, motos et vélos électriques, ainsi que les "Voitures Electriques Urbaines Ultra-Étroites" peuvent être jusqu'à deux fois plus propres que des véhicules électriques ordinaires, tout en réduisant de façon significative la circulation et les problèmes de parking. Plus d'infos...

2.4. Le covoiturage est encouragé depuis plus de 30 ans aux Etats-Unis où des bandes de circulation sont réservées aux covoitureurs. Pourquoi-pas en Europe ? En effet, si chaque voiture avait deux occupants, le trafic et son impact seraient diminués par deux. Plus d'infos...

2.5. Le calcul de l’impact par passager de différents modes de transport donne des résultats contraires aux idées reçues. Par exemple, un bus transportant 6 passagers a le même impact environnemental qu'une grosse voiture. Et de loin, le mode de circulation le plus propre est le véhicule électrique (surtout moto et voiture ultra-étroite). Plus d'infos...

 3. La mobilité à Bruxelles

Bruxelles est une relativement petite ville, peu densément peuplée. Il est donc illusoire de croire que le vélo et les transports en commun peuvent seuls résoudre ses problèmes de mobilité. Plus d'infos...

Les transports en communs répondent mal aux besoins des navetteurs. Les bus sont peu écologiques vu leur faible taux de fréquentation. Les bandes qui leurs sont réservées sont sous-utilisées et responsables d'augmentation des emboutellages. Plus d'infos...

Bruxelles convient mal pour le vélo non-électrique car c’est une ville étalée et fort vallonnée. Y convertir des bandes de circulation en pistes cyclables est donc une aberration. Le système de vélos partagés "Villo" sera vraisemblablement un échec. Plus d'infos...

La mobilité à Bruxelles s'améliorerait fortement si des mesures étaient mises en place pour augmenter la fluidité de la circulation : synchronisation des feux de circulation sur les grands axes, supprimession des labyrinthes de sens uniques, etc. Cela n'apporterait que des avantages, aussi bien en termes de rapidité et fluidité du trafic qu'en termes de pollution et de sécurité. Plus d'infos...

Bruxelles est la ville la plus embouteillée d’Europe. Il est donc grand temps qu'elle applique des solutions réalistes et efficaces : encourager le véhicule électrique et le covoiturage, accélérer les travaux du RER avec parkings de délestage et améliorer la fluidité de la circulation (synchroniser les feux, supprimer les labyrinthes, coordonner les travaux...), relancer les travaux de métro. Plus d'infos...

 


Je contribue aux sites Internet suivants :

Going-Electric, Association pour les Véhicules Electriques en Europe Site d'information scientifique impartiale sur l'Environnement et la Santé
     
Superbes photos sous-marines par différents photographes Le musée des Horloges en Faïence à Bruxelles Drapeau-coeur pour une Belgique fédérale tolérante et unie
 
  Contact Hébergement gratuit sur JSM-Hosting.com - Mis à jour le 22-mar-12 Top  
Copyright © Jacques de Selliers 2002 - 2014. Tous droits réservés.