Jacques de Selliers

Jacques de Selliers
Améliorer la circulation

Contacter Jacques de Selliers
  Partager

Drapeau-coeur belge Drapeau belge - Belgische vlag Belgische hart-vlag

 3. La mobilité à Bruxelles

3.4 Améliorer la circulation automobile à Bruxelles

Dans la plupart des villes américaines et des métropoles européennes, les feux de circulation sont sychronisés sur les axes de circulation importants de façon que les véhicules empruntant l'axe à vitesse règlementaire ne soient pas arrêtés aux feux.

Cela évite les arrêts des véhicules, lequels ralentissent le trajet et augmentent doublement la consommation et pollution, car c'est au ralenti que les véhicules polluent le plus et à l'accélération qu'ils consomment le plus.

Synchroniser les feux de circulation n'apporte que des avantages - à tous les véhicules y compris les bus : cela augmente le nombre de véhicules par heure, cela réduit la durée des trajets et cela diminue la consommation pétrolière, la pollution urbaine et les émissions de CO2 - et selon certaines études, cela augmenterait également la sécurité car les véhicules sont ainsi incités à rouler à la vitesse règlementaire et que beaucoup d'accidents se produisent lorsque les feux passent au rouge.

A Bruxelles, fort peu d'axes ont des feux synchronisées, si ce n'est la rue de la Loi et la rue Belliard (laquelle l'est pour une vitesse trop élevée, avec un feu mal sychronisé au milieu). Quelques autres tronçons on des vestiges d'une synchronisation, mais celle-ci est souvent ruinée par des aberrations comme par exemple un feu pour piéton non-sychronisé ou la synchronisation fonctionnant dans les sens inverse du trafic principal. Il est donc grand temps que Bruxelles mette en place un plan efficace d'amélioration de la circulation incluant la synchronisation de tous les feux sur tous les grands axes.

D'autres actions sont possibles pour améliorer la circulation :

  • Faciliter l'accès au gares de chemin de fer bruxellois et y installer des emplacement de stationnement très courte durée pour décharger et embarquer les passagers. En effet, de nombreux voyageurs n'ont d'autres option que de se rendre aux gares en voiture. En particulier, les transports en commun ne sont vraiment pas pratiques pour les voyageurs transportant des bagages lourds.
     
  • Améliorer le réglage des feux de circulation. En effet, beacoup de carrefours sont vides pendant plusieurs seccondes de leur cycle, même aux heures de pointes, parce que tous tous les feux sont rouges simultanément ou que les feux pour certaines bandes restent vert pendant beaucoup trop longtemps. L'usage de détecteur de véhicules pourrait dans de nombreux cas diminuer les temps d'attente et améliorer la mobilité.
     
  • Coordonner les sens uniques dans le sens d'une circulation plus fluide. En effet, un nombre croissant de quartier bruxellois sont organisés en labyrinthe dans le but de diminuer la circulation dans certaines rues. Mais ces labyrinthes augmentent la circulation dans les rues avoisinantes et ralongent les trajets - et donc augmentent la congestion du trafic, la consommation et pollution, au détriment du bien commun.
     
  • Supprimer les bandes de bus à contre-traffic, lesquels sont dangereux et responsables d'embouteillages lorsque la voie est bloquée par un livreur.
     
  • Autoriser l'accès des bandes de circulations pour bus et trams, lesquels sont sous-utilisés, aux véhicules covoitureurs, motos et vehicules électriques, de façon à encourager ces modes de transport moins polluants et à désengorger le trafic sur les autres voie.
     
  • Coordonner les travaux dans la région bruxelloise pour éviter les déviations multiples et installer des panneaux de déviation clairs et sans ambiguité. Modifier les feux de circulation et les sens uniques pour éviter les bouchons dans les itinéraires de déviation.
     
  • Raccourcir la durée des travaux (notamment ceux d'entretien des tunnels) : c'est toujours possible, cela coûte parfois plus cher, mais c'est généralement très rentable si l'on prend en compte le coût d'immobilisation d'une chaussée et celui des pertes de temps occasionnées.
     
  • Placer les arrêts de bus à des endroits où ils n'arrêtent pas le trafic.
     
  • Etc, etc.

Toutes ces mesures sont relativement peu chères. Elles n'apporteraient que des avantages, aussi bien en termes de rapidité et fluidité du trafic qu'en termes de pollution et de satisfaction du citoyen.


Je contribue aux sites Internet suivants :

Site d'information scientifique impartiale sur l'Environnement et la Santé
     
Superbes photos sous-marines par différents photographes Le musée des Horloges en Faïence à Bruxelles Drapeau-coeur pour une Belgique fédérale tolérante et unie
   
Panoramas gigapixels Photos depuis le 34em étage du Brusilia
   
  Contact Hébergement gratuit sur JSM-Hosting.com - Mis à jour le 1-jan-18 Top  
Copyright © Jacques de Selliers 2002 - 2018. Tous droits réservés.